Le commissaire aux comptes

Le commissaire aux comptes est le régulateur de l’économie, il intervient en tout indépendance vis-à-vis de ses clients étant nommé pour six exercices, il ne peut démissionner sans juste motif et sa mission est normée par : le Code de commerce, les normes d’exercice professionnel, les bonnes pratiques professionnelles, et la doctrine de la CNCC. Les commissaires aux comptes sont investis d'une mission générale qui comporte une mission d'audit conduisant à la certification et des missions de vérifications spécifiques. Par ailleurs, en leur qualité de commissaires aux comptes de l'entreprise, ils effectuent des interventions connexes à leur mission générale, consécutives à des opérations particulières ou à des événements nécessitant leur intervention.

Ses missions

Le commissaire aux comptes exerce sa mission avant tout au service de l’intérêt général. L'objectif des travaux engagés vise à certifier que les comptes des sociétés pour lesquelles il intervient sont réguliers, sincères et donnent une image fidèle. Sa mission consiste donc à instaurer de la confiance vis-à-vis de la société de la qualité de ses travaux.

 

 

Sa formation continue

Le commissaire aux comptes a une obligation de formation continue (20 heures par an de formation dites homologuées et 120 heures de formation sur trois ans). 

Pour l'aider à respecter cette obligation, la Compagnie Régionale organise des conférences et des réunions d'informations homologuées. 

Le commissaire aux comptes peut également se former auprès de la CNCC ou se rapprocher de l'institut régionale de formation qui sur AMIENS est le CREFORA.

 

 

Le site du CREF